La SEC s'en prend à nouveau à un établissement financier européen du fait de ses clients américains

October 28, 2013

Après les décisions rendues récemment à l’encontre de la banque portugaise Banco Espiroto Santo S.A en 20111 et à l’égard de quatre établissements indiens2 en novembre 20123 , la Securities and Exchange Commission ou SEC, par une décision du 31 juillet 20134, sanctionne à nouveau un établissement financier européen de premier plan, au motif qu'il aurait exercé aux États-Unis des activités financières réglementées sans enregistrement préalable.

La SEC s'en prend à nouveau à un établissement financier européen du fait de ses clients américains