Astorg devient actionnaire de co-contrôle d'Echosens, aux côtés du chinois Furui

Monday, July 02, 2018
Fusions & Acquisitions Magazine

Astorg succède à Cathay Capital et OrbiMed au capital d’Echosens, leader mondial des dispositifs médicaux non invasifs destinés au diagnostic des maladies chroniques du foie, qui concernent plus de 700 millions de personnes dans le monde. Astorg devient actionnaire de contrôle de la société aux côtés de la société pharmaceutique chinoise Inner Mongolia FuRui, qui reste l'actionnaire de référence. Fondée en 2001 par Laurent Sandrin et basée à Paris, Echosens a révolutionné la pratique clinique en hépatologie en permettant de  diagnostiquer les lésions hépatiques dues aux maladies chroniques du foie par quantification de la fibrose hépatique grâce à une alternative non-invasive, plus simple d’utilisation et plus efficace pour les systèmes de santé que la biopsie.

Cliquez ici pour lire l'article complet rédigé par Charles Cardon, Sabina Comis, Mélanie Thill-Tayara et Marie Fillon.